Assistance électrique ou non ?

18/11/2020
Partager :

Nous savons que les vélos électriques permettent de parcourir de plus longues distances, de maintenir des vitesses plus élevées et d'avoir une meilleure capacité de montée, mais les cyclistes font-ils encore vraiment de l'exercice ? C'est pourquoi de nombreux cyclistes se demandent s'ils doivent acheter un vélo à assistance électrique ou non.

En fait, tout est question de raison et d'intention. Certains conducteurs aiment rouler sans l'assistance électrique. Ils considèrent que c'est un défi d'essayer d'améliorer leur vitesse moyenne et la distance parcourue. Chaque fois qu'ils font une bonne randonnée, ils sont fiers de l'avoir faite sans assistance. C'est un sentiment d'accomplissement.

Pour ma part, je recommande l'assistance électrique parce que vous ne serez pas limité à la conduite sur le plat. J'ai ajouté l'E-assist pendant une longue période et je fais autant ou plus d'exercice qu'avant, mais j'ai plus de plaisir et je n'ai pas à me fatiguer les genoux en montant des collines. L'E-assist a différents niveaux, le premier étant un niveau qui permet de ne pas avoir à l'utiliser en permanence. J'utilise très rarement l'accélérateur (tous les E-assist n'ont pas d'accélérateur), sauf lorsque cela est nécessaire pour démarrer ou franchir un obstacle. Cela permet parfois d'épargner les genoux.

En fait, c'est toujours une option. Vous pouvez essayer de rouler sans l'assistance électrique. C'est très bien si cela vous plaît. Si ce n'est pas le cas, vous saurez quand il sera temps de passer à l'assistance électrique.

Tous les modèles de Motrike peuvent être équipés de l'e-assist, ici vous pouvez vérifier la marque des moteurs et des batteries que nous fournissons.

Table des matières

Devis dans 1 heure

    Contactez Motrike pour vos solutions de tricycles et quadricycles

    fr_FRFR